vendredi 12 mai 2017

Macronisme et lovecraftisme

Ici, une impétrante enmarchiste qui vient d'apprendre qu'elle avait passé avec succès son entretien d'embauche pour être candidate aux législatives et qui peut se lâcher.
Cette sensation oubliée depuis Sarkozy et retrouvée avec Macron: un dégoût viscéral pour tout ce qu'il représente. Hollande, malgré la colère qu'il sucitait à cause de ses trahisons et de son incapacité manifeste, ne provoquait pas cette répulsion instinctive qui ressemble à celle inspirée  par Chtulhu et les Grands Anciens au personnage lovecraftien.