samedi 4 mars 2017

Quand faut y aller, faut y aller...



Le Trocadéro, quand faut y aller, faut y aller! Même pas le temps de finir le Saint-Honoré. 
C'est dur, un 6 février 34 le dimanche.

7 commentaires:

  1. Frustrée de ne pouvoir y être; j'espère que vous allez leur rentrer dans le lard!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'arrive pas à trouver de qui est ce film. J'ai cherché chez Chabrol à cause de Stephane Audran... Rin (comme dirait Tardieu).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est "Le charme discret de la bourgeoisie" de Bunuel.

      Supprimer
  3. Idiote, un film de Bunuel, avec Fernando Rey...
    au 3e essai je trouve :)

    RépondreSupprimer
  4. Mais bon sang, Le Charme discret de la bourgeoisie...

    RépondreSupprimer
  5. Bunuel, le charme discret de la bourgeoisie

    RépondreSupprimer
  6. Espérons en tout cas que les forces de gauche ne rateront pas leur dîner...

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable